Juste une mise au point



Vous avez bien du vous en apercevoir, le blog a été quelque peu laissé en rade la semaine passée. Un manque de temps conjugué à une légère remise en question, et me voilà loin de mes lectrices. Mais pas de panique, je suis finalement de retour, et pour de bon. Voilà, ça c’était pour la mise au point (et parce que bon, même si je ne connais de vous que le nom ou l’IP, je trouve ça normal de tout vous expliquer).
Pour le manque de temps, on l’a déjà abordé : la préparation d’un article me demande des heures de travail. Je mets un point d’honneur à avoir ici toujours quelque chose à vous raconter. La banalité d’un « aujourd’hui je porte… » ne m’intéresse pas, et j’ai envie d’aller au-delà de ce que sont les blogs de mode généralement (sans blâmer celles qui ont la prouesse d’attiser les foules avec 3-4 photos tellement sublimes qu’elles se suffisent à elle-même, chacun son job hein !). Alors forcément, il y a des jours où l’inspiration n’est pas là. Je trouve la tenue mais pas l’article, ou vice versa. Dans ce cas, je ne préfère rien mettre. Des jours où ta superbe vie sociale t’impose (la meuf pas torturée, non non) des dîners, des rendez-vous, et où tu rentres fatiguée, et que bon, même si tu adores ton blog et tes lectrices, ben t’as juste envie de dormir là, maintenant.

Et puis des jours où tu te poses LA question :

SHOPPING= vider ton compte + remplir ton armoire = rien à me mettre. 

(et là tu défies tous les mathématiciens à répondre à ce théorème sans queue ni tête, vous avez trois heures merci).

Et tu te demandes à quoi ça sert au final, surtout quand tu te rends compte que

- 20% des sapes achetées finissent ou finiront sur un vide-dressing alors que tu ne les auras jamais portées. 

- Tu tournes des clips avec 20% de tes fringues au quotidien, et que le reste se définit par : A)parce qu’on sait jamais ; B)à l’occasion ; C)c’est trop beau mais ça ne me va pas ; D)la réponse D.

- T’as beau faire la fille forte, les newsletter essaient chaque jour un peu plus d’avoir ta peau et ta CB.

- Les pâtes sans sauce, sans goût ni rien, ça pique la gorge à chaque fin de mois.

- Tu fais un détour de 150 mètres pour éviter de passer devant ta banque en allant au boulot le matin (et 150 mètres avec des talons, ça compte hein).

- Tu convertis tes repas du midi en fringues. Exemple, si j’évite le menu Mcdo du midi pendant une semaine (aka crever la dalle) et que je soudoie ma charmante collègue (collègue, si tu m’écoutes, passe ton chemin) pour qu’elle m’offre le dernier Kinder Bueno,  je pourrais m’offrir ce super foulard dans approximativement six siècles.

- Taffer de 9 à 5 pour moi c’est pas la vie (cimer Booba), surtout si c’est pour tout dépenser dans la foulée.

Bref des exemples, j’en ai des tonnes. Comme les fringues. Et à l’heure où tout le monde essaye de remettre en cause sa manière de consommer, je me dis qu’à défaut de consommer mieux, je vais déjà essayer de consommer moins. 

Je porte une jupe Maje, un top Cos, un blazer Mango, des chaussures Zara, et des lunettes Saint Laurent.
 






6 commentaires:

  1. This is spartaaaaaaaaaa! (ref au shoes hein)
    nice outfit ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cette tenue ! Enormément même !!!
    Ton article est génial, j'adore la dernière phrase ;)

    Bisous,
    http://ledressing-a-paillettes.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Alia, tu ne pourrais me faire plus plaisir! ^^

      Bisous!!

      Supprimer

Toute remarque ou critique est bonne à entendre, à vous de jouer!